Maxime J

L'ami photographe.

Aujourd'hui ça me fait plaisir de vous parler d'un ami et ce gars c'est Maxime!  Un petit jeune rencontré grâce à notre passion commune, les vw. Il résidait en Lorraine et roulait en one, depuis le gars a tracé sa route dans le monde de la photo et se retrouve à shooter dans les rues de la Nouvelle Orléans.


Salut Max, peux-tu te présenter?

Salut les lecteurs, donc moi c'est Maxime Jalabert, “max “ pour les amis. Je suis originaire du pays haut, en Lorraine. actuellement je réside à la Nouvelle Orléans, Louisiane!


Peux-tu nous parler de ton parcours?

Avant de partir aux States, j' étais apprenti mécano pour Renault en France. J'ai par la suite travaillé dans quelques garages, mais je ne m'éclatais pas totalement dans ce domaine. Depuis toujours, je suis un passionné d' automobile mais aussi de photographie. J'ai eu l'occasion de partir en Amérique pour des raisons personnelles, c'était l'occasion pour moi, d'associer deux passions, les bagnoles et la photo.


A mon arrivée, j'ai commencé par prendre des photos nocturnes sur le trajet du travail. J'y allais à vélo, ça me permettait de m'arrêter facilement puis vu que le quartier n'était pas serein la nuit tombée, j'étais rarement dérangé lors de mes prises de vue... 
Un jour, un photographe que j'avais croisé quelques fois et appréciant mon style, m'a offert mon premier boitier. Pour des raisons financières, j ai déménagé dans l'un des quartiers chauds de la Nouvelle Orléans, mais toujours avec mon fidèle appareil!


Quand tu es "l'immigré frenchy du quartier", tu te dis que c'est mal barré pour l'intégration. Mais finalement non, mes connaissances en mécanique, bagnoles et mon style en photo m'ont permis d'être accepté assez facilement dans l'univers des courses de rue des quartiers alentours et de nouer une relation de confiance avec toutes ces personnes qui gravitent dans ce monde bien particulier.


Rapidement, je suis devenu pote avec les bikers du quartier, c'est comme ça que j' ai commencé à prendre pas mal de photos pendant qu'on traînait ensemble dans leur atelier situé juste à côté de chez moi. Je suis avant tout orienté photographe, mais suite à de nombreuses demandes, j'expérimente la vidéo petit à petit, cela me permet aussi de promouvoir mes réseaux sociaux.


De fil en aiguille, j'ai commencé à connaître de nombreuses personnes qui gravitent autour de l'automobile, bécane, etc à la nouvelle Orléans, grâce à ce réseau, je me suis fait ma petite réputation! Du coup on m'appelle dès qu'il y a une course de rue, un rencard sauvage ou bien encore un ride en lowrider.


Des remerciements, un peu de pub ?

Remerciements à @south_slide (street drifting ), à @cruise_life (low rider club ) deux de mes groupes d'amis qui m'ont accueillis à bras ouverts !
Sinon suivez-moi sur mon Ig: @jalabert_photography













Crédit photos: Maxime J

Commentaires