Shoebox 1951

Le rêve américain...

Les caisses américaines m'ont toujours fait de l’œil. Faut dire que dans ma tendre jeunesse nous étions au taquet avec de nombreuses séries us diffusées à la télé. Sans doute qu' à force de voir de belles ricaines, quand ma mère me donnait un peu d'argent de poche, je courais à la presse m'acheter Chrome & Flammes... ça doit venir de là sans doute. Tout m'impressionnait dans ce mag, les peintures, les modifs, les bases utilisées qui m' apportaient un peu d'exotisme dans ma vie de jeune passionné de l'époque...


Bonjour l'ami, pourrais-tu te présenter ?

Bonjour, je m'appelle Beppo et je viens d'Allemagne et pour être plus précis de Spreewald. Je vis ici avec ma femme et mon fils, qui sont tout aussi fous que moi de tout ce qui possède un moteur . Ma femme est d'ailleurs limite encore un cran au-dessus de moi car elle conduit régulièrement sur circuit, c'est une vraie passion pour elle. Nous aimons et vivons vraiment pour les caisses, c' est notre style de vie.


Peux-tu me parler de ta Ford ?

Pourquoi cette voiture? Nous avons toujours regardé beaucoup de vieux films de l'époque où les hommes étaient encore des hommes et les voitures étaient toujours des voitures... J'espère que tu comprends ce que je veux dire?


Quoi qu'il en soit, la Shoebox m'a toujours fascinée, j'adore ce modèle. Il ne faisait donc aucun doute que si j' arrivais à trouver ce modèle,  la Ford ferait partie de mes projets customs. Un bon ami à moi qui fait dans la réalisation de projets customs et hotrods a acheté cette auto et l'a modifié avec goût. Il a construit exactement la voiture dont j'ai toujours rêvé, patinée comme il faut, un bon moteur qui chante les Usa, posée au sol... Bref je l'ai persuadé de me vendre la voiture et j'ai réussi.





Les transformations sont assez simples, deux, trois modifs carrosserie, suspension sur airbag pour la poser au sol pendant les meetings. Les roues sont d' origine, peintes en noir, des enjoliveurs centraux de spider et pour finir avec la liaison au sol des pneus à flancs blancs. Pour l' extérieur, il y a le phare supplémentaire amovible d' origine et bien sûr une patine qui déchire. Pour l'habitacle quelques manos de plus et une sellerie faite de tissus mexicains. Le moteur est un V8 302 Ford, avec boite de vitesse à 5 rapports... voilà la Shoebox de mes rêves!










Crédit photos: Beppixphotography - https://www.facebook.com/Beppix/

Commentaires