LOW KUSTOM

Au lancement du blog, mon premier article parlait du Combi d'un ami. Amoureux des vw aircooled depuis toujours, je vous ai prévenu que vous risquez d' en voir souvent. Depuis il y a eu la Cox de Laurent, le Combi de Thibaut, le Sp2 de Hervé, l'ovale de Stacy et le fast de Rémy. 
Aujourd'hui je vous présente un Kg assez connu sur les réseaux, c'est le coupé de Low Kustom.


Salut l'ami, peux - tu te présenter ?

Salut les amis, moi c'est Dimitri, j'ai 35ans et je suis membre du Low Kustom, de Maubeuge, dans le nord, . Je suis un passionné de VW depuis tout petit, je possède plusieurs véhicules dont un Karmann Ghia US de 1966, un modèle que je rêvais d' acquérir depuis plusieurs années.


Peux - tu nous présenter ton projet ?

La voiture était importée il y a environ 8 ans des US par la société Aircooled Classic, le véhicule était à ce moment là dans son jus. A son arrivée en France, je lui ai fait subir une petite restauration et quelques modifications pour parfaire son look à mon goût.


Au niveau du châssis, un train avant rétréci associé au montage d'un kit air ride, permet de jouer avec la hauteur de caisse sur la route ou les meetings.


Pour la partie mécanique pas grand chose, un moteur 1641 cc et un échappement pour bien le laisser respirer.


Pour l'habitacle, une sellerie en métal flake pour bien contraster avec la peinture noire mate de la carrosserie, un petit volant et quelques accessoires.


As - tu prévu d' autres modifications ?

Pas de changements prévus pour l'instant mais j'aimerais lui mettre un plus gros moteur.


Des remerciements, un coup de pub ?

Je remercie ma copine de m'avoir laissé autant travailler sur mes autos, les amis Portos et Piment Racer pour les coups de main, ainsi que le photographe Lowered Kulture de nous accorder du temps pour venir shooter nos projets.













https://www.youtube.com/channel/UCizBLEtHGzaM8Encv3aPpKA


Crédit Photos:
Lowered Kulture :
https://www.facebook.com/Lowered-Kulture
Tokan Photography :
https://www.facebook.com/TokanPhotography/

Commentaires

Publier un commentaire