Tokan Photography

Un seul objectif, sublimer le modèle!

Vous avez vu ce jeu de mots ... Ok, je n'avais pas mieux sous la main et je vous l'accorde c'est un peu cliché (et de deux) ! Bon trêve de vannes foireuses, Tokan, certains doivent le connaitre, moi je le suis depuis quelques temps déjà. Il fait partie de ces artistes que j'aime suivre et à chaque fois, je ne suis jamais déçu. Il me fait l'honneur de répondre à mes quelques questions afin de connaitre un peu plus l' homme qui se cache derrière ces photos.


Salut Tokan, peux - tu te présenter ?

Salut, alors moi c’est Loic, j’ai 32 ans et je suis du Nord de la France, de Maubeuge plus exactement. On me connait plus sous le nom de Tokan.
Alors ne me demande pas ce que cela signifie, ça restera un mystère pour tout le monde.


Pourquoi avoir choisi la photo comme moyen d'expression? Depuis combien de temps en fais-tu et quel est le matos que tu utilises ?


Pourquoi avoir choisi la photo ? Je pense que ça doit être dans les gênes. Mon grand-père faisait de la photo (j’ai d’ailleurs toujours son polaroid à la maison), mon oncle est également photographe. J’ai vraiment commencé à m’y mettre vers 2011-2012.



A l’époque j’avais un petit bridge, un fujifilm. Jusqu’ au jour où j’ai voulu prendre un avion de chasse en photo et là je me suis rendu compte des limites d’un bridge, je suis donc passé au reflex, un Nikon D3100, pour être aujourd’hui avec un Nikon D90 et D7000. Ce sont de vieux coucous certes, mais ça fait le taff.


Je vois dans tes portfolios énormément de véhicules, tu t'en es fait une spécialité?


Effectivement, comme tu as pu le voir, j’ai choisi de me « spécialiser » dans l’automobile, tout simplement parce que je suis un grand passionné de voiture. Du coup autant rassembler mes 2 passions et puis ça permet de voir et conduire des véhicules exceptionnels.


Ton meilleur souvenir shooting ? 

Les supercars, c’est d’ailleurs l’un de mes meilleurs souvenir , il y a quelques années, je faisais des photos pour une société de location de véhicules de prestiges. Ils me prêtaient les voitures et en contre partie je leur faisais des photos. C’était plutôt un bon compromis. Ça m’a permis de conduire des supercars et des grosses sportives assez souvent. J’étais comme un gosse dans un magasin de jouets !



Y a t-il après beaucoup de travail avec des logiciels de retouches ou tu laisses tes images brut sans post prod ?

Concernant la post prod, j' utilise Lightroom et Photoshop, à l' heure actuelle je modifie peu les photos. Il y en a parfois qui ne sont pas traitées, juste ma signature apposée dessus.


Y a t'il un sujet ou modèle que tu rêverais de shooter?

Maintenant, il y a bien une caisse que je rêverais d’avoir en shooting privé (enfin une marque plus particulièrement) ce serait d’avoir une Koenigsegg peu importe le modèle, je les aime toutes. J’ai eu la chance de faire quelques photos d’une Agera R lors d’un salon en Allemagne et j’ai pris mon pied rien qu’avec ces quelques photos.


Si je devais choisir une personne, parce que je fais aussi des shooting avec des filles, ce serait Jade Chynoweth pour un shooting sur le thème de la danse ou Emma Smet pour la mettre un peu en bad girl et la sortir de son coté fille sage.


As-tu des remerciements, un coup de pub à passer?

Oui, je veux te remercier toi avant tout, merci d’être venu vers moi pour cette petite interview , je ne pense pas la mériter mais ça fait très plaisir et puis remercier également toutes les personnes qui me font confiance pour leur shooting, c’est grâce à eux si je progresse de plus en plus chaque jour.











Crédit photos : Tokan Photography - https://www.facebook.com/TokanPhotography

Commentaires