Joh, l'oldies voyageur

Périples en ancienne...

Premier article qui ne parle pas d'une voiture en particulier, mais d'une personne qui vit l'automobile ancienne d'une façon différente. Joh est un ami de longue date, rencontré au volant d'une vw golf rabaissée, le bonhomme faisait déjà un duo atypique avec son moyen de locomotion. Avec les années qui passent pas grand chose n'a changé, si ce n'est que l'ami se déplace dans des autos plus pratiques et mieux adaptées aux grands voyages. Car oui, régulièrement notre ami visite de nombreuses contrées et souvent au volant d'une ancienne. Ce copain est ma dose d' évasion, à travers ses photos je voyage par procuration, découvrant des paysages de rêves. Trêve de blabla et découvrez son monde !


Présente toi en quelques lignes mon ami:

Alors, alors... Me présenter, c'est compliqué ça!
J'ai 34 ans (mais 20ans dans ma tête), 1m84, 95kg (oué, oué on dirait pas 😅), brun et barbu. Toujours en Vans, été comme hiver, voilà! 


 Pourquoi voyager essentiellement en ancienne?

Bin, parce que j'aime pas les modernes, puis pas envie d' être emmerdé par des pannes bêtes qui coûtent beaucoup d'argent. Une ancienne ne s'use pas, elle prend du charme 😍


Est-ce facile de voyager loin en ancienne, as-tu eu des plans galères ?

Voyager en ancienne, c'est très facile. Mais faut connaître un minimum son auto, savoir ses points faibles et points forts, bien connaître les moindres bruits et vibrations de la voiture. Il faut aussi appréhender sa conduite et d'anticiper le cas échéant suivant l'état de la route. Théoriquement tu le sais assez vite si elle pourra te ramener là où tu le souhaites. Pour l'instant je me suis pas encore trompé!
Des plans galères? Oui j'en ai eu des "galères"!
Pour moi c'était pas vraiment galère puis ça fait partie du jeu. J'ai cassé un cardan en Bosnie en plein milieu de Sarajevo, pour le coup j' avais pas de cardan de stock et pas tous les bons outils. Une des rares fois où je suis rentré grâce à mondial assistance qui a vraiment assuré !
Généralement, je fais le plus gros des réparations par moi même en trouvant les solutions les plus économiques pour que tout l'équipage rentre en France, la voiture, Link mon chien et moi même.


Un autre souvenir galère, une panne de gasoil en plein milieu de la Laponie en hiver. Ce jour là, il faisait -25 degrés dehors! La veille en passant devant une station essence, je me dis que je vais pouvoir attendre la prochaine avant de m'arrêter. La nuit passe, je dors dans mon van et le lendemain en me levant je regarde la carte pour me rendre compte que la première station se trouve à 80 km d'où je suis. De toute façon pas le choix, faut que j'avance et roule jusqu'à la panne d' essence. Le moteur cale, je descends et signale mon véhicule de loin car ici la route ce n'est que de la glace. Bravant le froid avec mon bidon, sans aucune idée de quoi faire.


Par chance un 4x4 s'arrête et me prend à ses côtés, s'en suis une cascade d'appels pour m'aider. Un mec me ramène du carburant et je démarre le van, me voilà prêt à partir! Il s'est passé en tout 3h j'ai eu de la chance, car le 4x4 fut finalement le seul véhicule croisé. Il y a eu la fois où en mordant légèrement un virage je me suis retrouvé en galère avec ma petite pelle à dégager un van de quasi 4 tonnes... Enfin des trucs comme ça, je peux en raconter des centaines !


Avoir une ancienne, ça facilite le contact dans un pays étranger ?

En ce moment, j'ai un Land Rover Discovery Td5 de 2001, c'est pas ancien mais le contact se fait tout autant, mais on me laisse un peu plus tranquille que lors de mes derniers périples. Je pense que oui sans doute, voyager en ancienne ouvre beaucoup de portes à l'étranger et invite à la rencontre. Pour moi c'est aussi une façon de se comporter, je discute beaucoup avec les gens sur la route... enfin nous essayons surtout de se comprendre. 


J'aime bien, ce contact, chaque échange est important, il n'a pas de rencontre inutile. Ce qui peut me paraître inutile pour moi peut l' être pour mon interlocuteur, si ça se trouve je lui aurais peut être égayé son quotidien, même si c'est 5 min.



Quel pays que tu n'as pas encore visité te ferait rêver ? Qu'est-ce qui te donne cette envie de voir du pays?

Ce que j'aimerais faire, mon rêve? Enfin rêve est un bien grand mot. J'aimerais faire la transsibérienne, en hiver au départ de chez moi avec un véhicule atypique.


Ce qui me donne envie de voyager, la vérité? Un besoin de s'évader intérieurement, parfois ça aide et des fois c'est très difficile. J'ai une phrase d'un écrivain et voyageur français qui illustre bien mes propos!
Le voyageur sait que la route aide à s' alléger de tous ses biens, mais elle ne débarrasse pas de ses maux (Sylvain Tesson)

Des remerciements, un coup de pub ?

Hum... je remercie mes vrais amis, pas besoin de les nommer, mais il y en a pas beaucoup. Ils se comptent facilement sur une main voir deux. Une biz à ceux qui sont là parfois pour échanger si ce n'est que 2/3 mots de temps à autres.

















Crédit photos: Johann

Commentaires

  1. Respect !!! Bravo davoir eu le courage de tenter laventure comme ça en ancienne, chapeau !!

    RépondreSupprimer
  2. J'adore, continue à voyager, c'est magnifique !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire